pour
une
continuité
de
revenus
des
artistes
auteur·ices

Ce texte est le fruit d’un travail engagé par la commission culture du Parti communiste français avec des syndicats et collectifs professionelles sur le statut de l’artistes-auteur·ices en France.

Ce statut – inachevé – a pour « noyau dur » l’ensemble des droits sociaux conquis par les différents acteurs de la création intellectuelle, artistique et littéraire. Leur rattachement au régime général de Sécurité sociale des salariées est une des grandes avancées du XXe siècle.

Contrairement à l’ensemble des salariées, les artistes- auteur·ices ne bénéficient pas du droit à un revenu de remplacement en cas de perte de ressources. L’instauration d’une continuité de revenu sera l’un des éléments permettant la reconnaissance du travail artistique comme une activité socialement nécessaire. Elle sera un premier moyen pour parvenir à créer un climat de sérénité et de liberté dont les créateur·ices ont besoin pour accomplir leur travail. Cela doit être une conquêtes du premier quart du XXIe siècle et trouver sa traduction législative.

Le texte est aussi disponible en PDF :

version RVB version NB